Bénévolat dans un refuge Roumain
10 mai 2019

Pourquoi la Roumanie ?

Je n’ai jamais vu une association aussi dévouée et motivée pour les chiens abandonnés et leur adoption. C’est donc naturellement que je me suis engagée pour photographier les chiens de leur refuge en Roumanie. L’association s’appelle Remember Me, les principaux bénévoles sont français. Le refuge lui, se situe à Pașcani, au Nord-Est de la Roumanie, plusieurs personnes y travaillent pour s’occuper des chiens. Il y a environs 3 gardiens et un vétérinaire.

Première série « Eyes of Romania »

Quelques pensées

De retour de la Roumanie, après 4 heures d’avion, 6 jours au refuge et 2 jours dans le camion de rapatriement. Arrivée là-bas j’ai compris tout de suite où j’étais. Les chiens errants, la pauvreté, les calèches, les feux dans les fossés, la Roumanie quoi. Rien qu’a l’aéroport de Iași nous avons récupérés avec le vétérinaire 2 petits chiens blancs « Pitt » et « Jolie », c’est Pitt sur la photo.

Je n’ai pas chômée, j’ai enchaîner les boxes et les enclos pour que tout le monde ai sa photo. Et malgré ça, certains ne l’ont pas eu, car trop craintifs, entassés sous les copains au fond de la niche, planqués dans un trou, etc. Au final ce sont environ 450 chiens passés devant mon objectif pendant ces 6 jours. Pourquoi j’ai fais ça ? Car j’en étais capable. J’avais le matériel, je savais prendre des chiens en photos, j’avais donc tout à disposition. L’association m’a permise d’y aller, alors il me manquait quoi ? J’avais l’envie, le courage et le grain de folie qui m’a poussé à y aller. Le refuge était très bruyant, les chiens toussent, certains sont adorables et sociables, et d’autres, vous ne les verrez même pas. La nuit ils hurlent ensemble ou se battent, parfois jusqu’à la mort. Je n’ai jamais vue une association aussi active et motivée, qui donne tant d’espoir pour ces animaux abandonnés. Lors des rapatriements j’ai rencontré des personnes formidables, gentilles et accueillantes. Et ce sont eux qui méritent tous les remerciements du monde !

Jeudi ce sont 46 chiens qui ont pris le camion pour un voyage jusqu’à la France pour rejoindre leurs nouvelles famille. Certains étaient des chiots d’autres avaient déjà des années de refuge dans les pattes. Merci à vous, adoptants, d’avoir choisi ces chiens qui pour certains, n’auraient pas passés l’hiver. Vous avez un cœur énorme. Ce fût un long voyage, une dure expérience mais un bonheur pour moi de permettre à ces chiens de gagner un peu plus de chances d’être adoptés, car une photo, c’est ce qui déclenche un coup de cœur, ou pas.

Deuxième série « Eyes of Romania » noir & blanc

Ces images montrent le quotidien de ces chiens, car derrière les simples photos sur les réseaux sociaux, il y a bel et bien des êtres vivants qui attendent derrière les barreaux, pour certains depuis des années. Il ne s’agit pas que de penser ou dire que c’est triste ou tragique, mais il faut aussi agir. Chaque geste pour eux compte. Le cadeau que j’ai pu leur donner, c’est un peu plus de chances pour eux de trouver une famille, sortir de cet enfer et retrouver la joie de vivre perdue, sentir l’herbe sous leurs pattes, ressentir un peu de douceur et d’amour, un peu de chaleur humaine. Les chiens en Roumanie méritent de recevoir de l’aide et de l’amour, tout autant que les chiens de France, d’Espagne, de Chine, et du monde entier. Il n’y a pas de frontière pour donner, pas de frontière pour vouloir sauver des vies. On nous dit parfois qu’il y a assez de chiens en France alors pourquoi s’occuper de ceux des autres pays ? Et vous verrez que dans un premier temps, que ces gens là ne font ni l’un ni l’autre. Dans un second temps, je ne suis personnellement pas allée aider les chiens en France car on ne nous demande pas, et même si je me suis proposée, que j’ai donnée des photos, elles n’ont jamais été publiées. Le combat est dur et semble interminable pour les chiens de Roumanie, mais baisser les bras n’est pas une options pour l’association, elle se donne corps et âme pour ses chiens. Et il n’y a rien de plus encourageant et de plus beau que de voir des personnes aussi déterminées et sérieuses dans leur travail.

Vous souhaitez vous aussi offrir un peu d’aide à ces chiens ? Faites aujourd’hui un don.

6 Commentaires

  1. Article très touchant, sa se voit que tu as fait ça avec le cœur. J’espère que tous ces loulous arriveront à trouver une famille

    Réponse
  2. Merci pour ce magnifique et touchant témoignage Audrey ! Merci d’avoir fait le déplacement pour eux, pour cette association engagée dans l’adversité et la rudesse de la Roumanie.

    Mes 2 chiennes sont issues de Remember Me (Cherokee & Nina) Depuis leur adoption je donne tous les ans à cette association émérite et fais la promotion de leur belle action sur place. Ma cousine a suivi ma démarche …

    Vos photos reflètent si bien le triste quotidien de ses loulous délaissés par la société 🙁 la détresse dans leurs yeux transperce l’image… Bravo à vous ! J’espère de tout mon cœur que votre action saura toucher de bonnes âmes.

    Réponse
  3. Magnifique reportage, très bel article. Ces photos mettent en lumière la beauté de ces animaux ! Plonger notre regard dans leurs yeux est à la fois magique, et tragique.
    J’ai déposé une demande d’adoption auprès du site Remember Me hier, de lire tout ça ne fait que renforcer encore plus mon choix : adopter et aimer un chien Roumain.
    Bravo pour ces jolies photos.

    Réponse
    • Merci beaucoup ! Je vous souhaite plein de bonheur dans votre adoption ♥

      Réponse
    • Merci beaucoup ! Je vous souhaite plein de bonheur dans votre adoption!

      Réponse
  4. waouw, que ces clichés sont magnifiques. Très beau travail. Merci d’avoir pu mettre quelques résidents en valeur.
    Mes 2 chiens viennent d’un petit village en Roumanie, à mes côtés ils sont traités comme des rois mais ils le rendent si bien.
    Merci

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *