Comment et Pourquoi je suis devenue Photographe animalier

octobre 2019 | Audrey Bellot Photographie

 

 

Un métier de rêve

Deux questions que l’on me pose souvent, par quels moyens je suis parvenue à être photographe mais aussi pourquoi j’ai choisi ce métier dans lequel je m’épanouis depuis bientôt 2 ans !

Comment je suis devenue photographe animalier

Je n’ai pas fait d’étude de photographie. Lorsque j’étais au collège, j’ai demandé une école de photo qui ne m’a pas accepté, car je n’avais pas d’assez bonnes notes. Au collège j’étais loin d’être la meilleure élève, j’ai donc tenté une formation dans la vente en animalerie dans une école qui m’a accepté. Malheureusement cette année fût un cauchemar, j’avais le cœur brisé pour tous ses animaux emprisonnés, je ne me rendais pas compte avant d’y aller et de regarder ces animaux enfermés.

J’ai donc changé d’école pour passer directement dans un nouveau lycée dans des études de management et de gestion. Après avoir obtenu mon diplôme, j’ai tenté de poursuivre dans un BTS Assistance de gestion, mais je me suis vite rendue compte que j’allais de plus en plus dans un domaine qui ne m’intéressait pas du tout.

J’ai donc lâché les études pour aller travailler un peu partout et découvrir le monde du travail en passant de la vente en boulangerie à la vente de prêt à porter. Entre temps je m’étais déclarée en tant que professionnelle photographe afin de commencer mon activité doucement avec des revenus complémentaires. Le temps passait et mon métier de photographe me prenait de plus en plus d’énergie et de temps, j’ai décidé d’arrêter de travailler en tant que salariée où j’étais pour me consacrer uniquement à la photographie animalière.

Je ne suis jamais revenue en arrière et je ne regrette pas !

photographe canin france photographie canine chiens artistique audrey bellot photographe pour chiens auvergne portrait animalier workshop formation animaux

Pourquoi un métier artistique ?

J’ai toujours été passionnée par l’art, depuis mon plus jeune âge je gribouillais sur des feuilles de papier, j’adorai dessiner les animaux mais aussi des humains. Dès que j’avais du temps libre je sortais mes feuilles, mes crayons et je m’inspirais d’images ou bien inventais intégralement le visage que j’allais dessiner.

Voici trois de mes dessins préférés :

dessin loup au crayon
dessin au crayon
dessin au crayon

Mais lorsque j’ai découvert la photographie en 2012 environ, j’ai laissé tomber le dessin… Je n’avais plus de patience pour le dessin qui me prenais un temps fou, j’en possède encore qui ne sont toujours pas terminés. J’ai donc consacré tout mon temps à ce nouveau hobby en bidouillant d’abord avec un compact Pentax, puis avec mon premier Reflex Nikon. Après un stage chez un photographe de ma ville, j’ai commencé à comprendre les réglages et le triangle d’exposition, plus le temps passait plus je voulais apprendre.

 

Voici Cannelle, mon tout premier modèle en 2012 avec premier appareil : un Nikon D3100 rouge, je l’ai adoré.

mes photos de chiens au début
mes photos de chiens au début

En 2013-2014, c’était plutôt les chevaux que j’aimais photographier, j’allais donc partir à leur recherche dans les champs voisins même si j’avais déjà deux jolis poneys à la maison !

Cheval au galop photographie
famille de chevaux poulains appaloosa

Tout arrêter pour mieux repartir

Il y a eu une période où j’ai tout arrêté, je ne savais pas où aller dans ce hobby où les possibilités étaient infinies. Puis j’ai repris mon appareil, je suis partie avec mon chien, et j’ai commencé à comprendre que l’expression de mon chien, c’est ce que je voulais le plus au monde dans mon viseur. Alors j’ai proposé sur des groupes Facebook de photographier les chiens des gens pour apprendre encore et encore, j’avais énormément de messages à ce moment-là. Les gens étaient très intéressés par ce domaine photographique qui était encore peu connu.

C’est donc en février 2017 que j’ai repris la photographie et que j’ai décidé de me spécialisé dans les chiens après l’acquisition de mon nouveau reflex : le Canon 80D couplé au Canon EF 85mm f/1.8 USM.

photographie canine débutant
photographie canine débutant

L’une de mes photos favorite de cette année 2017 : Cannelle dans les bruyères d’automne.

photographie canine amateur

C’est à la fin de cette année que je commence à m’intéresser aux groupes de photos sur Facebook afin de faire connaître mon travail et avoir des avis. En novembre je décide de m’offrir l’objectif de mes rêves à ce moment-là : le Canon EF 135mm f/2L USM ! J’ai beaucoup profité de ce bijou.

Vous pouvez voir mon matériel actuel sur cet article : Dans le sac d’un photographe canin.

comment devenir photographe canin
comment devenir photographe canin
comment devenir photographe canin

Mes premières séances photos

Se lancer, ce n’est pas évident je vous l’accorde. Mais si vous ne pensez qu’à l’échec ou à vos peurs vous n’avancerez pas ! Mes premières séances photos n’ont pas eu lieu dès le premier jour (comme je travaillais aussi à côté). Mais petit à petit, avec le bouche à oreille, les séances se sont multipliées.

Voici ma toute première cliente après m’être déclarée professionnelle en avril 2018 : Nala, une belle Husky pleine d’énergie ! La météo ce jour-là nous a beaucoup surprise et nous avons dû reporter la séance à un autre jour. Sa propriétaire avait reçue une carte cadeau pour avoir des jolies photos !

séance photo professionnelle pour chiens
comment devenir photographe canin

Pourquoi je suis devenue photographe animalier

Pourquoi photographe animalier et en particulier photographe canin, je dirai comme la plupart que c’est parce que les chiens sont mes sujets favoris. Mais je dirais aussi que je le suis car je ne me sens libre avec eux, je ne me sens pas jugée ou mal à l’aise, c’est un feeling naturel et constant. Même si le chien en face de moi ce n’est pas des plus obéissant, je trouve toujours des moyens de le mettre en confiance et à le motiver pour le rendre coopératif.

Chaque chien possède en lui cette photogénie, j’ai compris comment la faire ressortir et la mettre en scène avec pour décor la nature. Il n’y a rien de plus beau que la lumière et l’environnement naturel que nous avons la chance d’avoir sur Terre. Cela donne une dimension surréaliste lorsque les chiens semblent seuls dans ce paysage, ils ont le pouvoir de nous faire rêver, de nous attendrir et de nous donner tout leur amour.

On m’a souvent dit d’être photographe de mariage pour gagner plus d’argent, ce à quoi j’ai toujours répondu que la photographie de chiens, c’est l’une des seules choses qui me fait vibrer, l’une des seules choses qui me ferait oublier n’importe quel souci, c’est là où je m’évade. Je ne travaillerai jamais dans un domaine qui ne me plaît pas ou qui me stresse, je n’ai pas fait tous ces efforts pour en arriver là, j’ai décidé que je ferais ce qu’il me plaît et que je mettrais toute mon énergie là-dedans.

Alors voilà, pourquoi je suis devenue photographe de chiens !

 N’hésitez pas à laisser un commentaire !

error: Content is protected !!